dieu​/​déesse 7"

by 1=0

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €1.99 EUR  or more

     

  • Record/Vinyl + Digital Album

    limited edition - hand sown cover - white vinyl - 200 copies

    Includes unlimited streaming of dieu/déesse 7" via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 5 days
    edition of 200  30 remaining

      €7 EUR or more 

     

1.
02:46
2.
03:33

credits

released December 10, 2012

Ali Veejay - Vocals, Guitar
Dylan Bendall - Guitar
Alex Attias - Bass
Clovis Perruchon - Drums

tags

license

all rights reserved

about

Quixotemusic Paris, France

DIY record label based in Paris. In 2017, Quixotemusic will be celebrating 10 years of digital distribution, releases, promotion, special events, coaching,...

contact / help

Contact Quixotemusic

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: dieu
dieu

Italie 96 la tete farcie de scènes d'évangiles je rentre de la ville seul un peu triste c'est pas une vie la mort approche mon spinoza la liberté c'est dire merci regarde le ciel tu sais qu'il existe cristo sdraiato la tragédie c'est la puissance incolore qui n'émane pas de ce que tu désires quand je serai poussé juste avant le suicide alors seulement j'me tournerai vers çale feu le sort la source la présence l'un les coups l'ivresse qui sauve Jah l'ultime rien le flux, le centre, l'amant, le soi, la fenêtre, la nature, la poutre, la force, le maitre Levallois 93 accoudé à la cuvette dans les spasmes je ferai ta volonté si t'arrêtes ça Paris 2003 un peu de sorcellerie pour poser mon chat contre sa souris conférence sur l’éveil je parle de tout ce qui me dépasse un conseil demande au tout de le vivre à ta place quand je serai maintenu au fond de la mélasse alors seulement je me tournerai vers aç
Track Name: déesse
déesse

usé épuisė finalement t’as rien demandé mais c’est là lâche t’as peur oui je te tiens là shhh si je meurs ou si j’aime j’y pense même plus et ne plus y penser n’est plus un problème suffoqué par les vagues ou snipé en zazen ou broyé sous les rocs elle attend raide dingue à sa sortie de prison le fantôme du feeling lève toi et goûte son linge son étreinte en silence regarde la dans ton pieu sens la sans la science joue son jeu elle te rêve genre on déchire genre on choisit on accumule de l’énergie dans des bulles que l’air crève se faire traiter en fait parti le process qui travaille à changer ton pdf la barre entre les yeux cisaillé par un pin immolé sur la scène ou noyé sous les docks elle attend peluchée des cendres sur les lèvres je vais enfin savoir qui je suis